Thé

Le thé noir est le résultat d’une fermentation complète et maitrisée.
Après la récolte a lieu le flétrissage, qui permet aux feuilles de thé de perdre 50% de leur eau. Le roulage brise ensuite les cellules de la feuille pour libérer les enzymes et déclencher la fermentation. La durée de fermentation varie en fonction de la couleur recherchée. Le thé est ensuite torréfié, puis trié et classé en deux grades (feuilles brisées ou feuilles entières). Le thé noir se boit nature ou sucré, éventuellement agrémenté d’une touche de lait. Il est très souvent utilisé pour les thés aromatisés. Dans ce cas, le thé est soit parfumé grâce à des fleurs (jasmin, rose…) ou agrémenté (écores ou morceaux de fruit, épices…).